novembre 2019

Exposition de Vera Molnár

Le Musée des arts numériques de Zurich présente une exposition solo de la «Grande Dame» de l'art numérique. L'artiste hongrois, née en 1924, a inventé des algorithmes (la «Machine imaginaire») avant même le temps de l'ordinateur, ce qui permettait la création manuelle de séries d'images selon des règles de composition prédéterminées. À partir de 1968, l'ordinateur est devenu l'outil le plus important dans la création de leurs dessins.

Jusqu'au 9 février 2020, MuDA, Zurich
Site web

Regionale 20

La «Regionale» de cette année, qui présente l'art contemporain de l'espace trinational, se concentre sur les artistes qui placent les questions d'identité au centre de leur travail. Alors que dans la littérature la figure du doppelganger apparaît comme une préfiguration de la mort, l'exposition interroge les effets de multiples identités numériques sous la forme de comptes en ligne, d'avatars et de profils d'utilisateurs.

Du 24 novembre au 29 décembre 2019, HeK, Bâle.
Site web

HeK + ICST Immersive Lab

La HeK et l'Institut de musique sur ordinateur et de technologie du son (ICST) de la Haute école des arts de Zurich proposent un atelier public sur l'installation «Immersive Lab» développée par l'ICST. La salle interactive audio et vidéo présente les médias numériques dans une projection panoramique avec son surround. Les participants sont invités à expérimenter et à concrétiser leurs propres idées.

Du 30 novembre au 4 décembre 2019, HeK, Bâle
Site web

Synchron-Asynchron #3

Le logiciel «Polytempo», développé dans le cadre d'un projet de recherche de l'Institut de musique sur ordinateur et de technologie sonore (ICST) de ZHdK, permet aux musiciens d'un ensemble de jouer dans des tempi indépendants, tout en restant coordonnés avec précision. La série de concerts «Synchron-Asynchron» explore le potentiel artistique du logiciel.

Le 6 décembre 2019 ,Konzertsaal 3, Zürcher Hochschule der Künste.
Site web

Facing History – autour de l'histoire

Avec ce projet pilote s'inscrivant dans le cadre du concours d'innovation «Kultur.Digital», l'université développe de nouvelles formes d'éducation culturelle numérique pour la Collection des Antiquités classiques de Berne. En utilisant la parole, les expressions faciales ainsi que la cartographie vidéo, une conversation entre plusieurs sculptures historiques devient possible.

Jusqu'au 7 juin 2020, Collection des Antiquités classiques, Berne
Site web